L'histoire du Suzuki Vitara

Le Suzuki Vitara de première génération, naissance d'une icône

Le suzuki Vitara est lançé en 1988, avec la volonté d’allier les caractéristiques d’un véhicule capable d’arpenter les chemins les plus escarpés avec un style contemporain pour en faire un véhicule polyvalent. Pari gagné, son look inédit lui assure un succès quasi immédiat, notamment dans les villes! Le SUV était né.

 

Disponible en version tôlé 3 ou 5 portes et surtout une version 3 portes cabriolet avec une capote facilement maniable, le Suzuki Vitara ne tarde pas à faire fureur.

Projetons-nous en 1988. En France, dans les années 80, le 4x4, c’est le Toyota Land Cruiser, le Land Rover Defender ou le Jeep CJ-7. Les 4x4 accueillants, un peu confortables et n’adoptant pas forcément un style massif sont rares, à part le Range Rover qui joue la carte du Gentleman Farmer et le Jeep Cherokee, plus confortable et habitable que la moyenne, le Vitara demeure un ovni sur nos routes qui est très vite plébiscité.

Il faut dire que les lignes du Suzuki Vitara sont bien différentes de ce qui se fait à ce moment-là. Le design est inédit, les dimensions sont contenues, les lignes plus rondes que le style tranché et découpé à la serpe des 4x4 de cette époque, souvent très typés utilitaires à l’image du premier Mitsubishi Pajero. L’important est donc le style mais aussi l’aptitude tout-terrain, de haute tenue, qui offre au Suzuki vitara une polyvalence inédite.

Avec un empattement idéal, des ressorts hélicoïdaux à l’arrière et à l’avant alliés à une boite 4x4 courte et longue, ainsi qu’un poids ne dépassant pas la tonne, le Suzuki Vitara fait merveille en empruntant les chemins de traverses.

 

Malgré tout, il ne sacrifie rien au confort des passagers, en restant manœuvrable. Quant aux moteurs alors adoptés, tous en version essence à l’époque, ils se montrent à la fois nerveux et peu gourmands. Bingo : Le Suzuki Vitara est aussitôt adopté par les urbains qui louent son originalité, surtout dans sa déclinaison décapotable. A l’époque les rares 4x4 cabriolets sont extrêmement rares sous nos contrées mais avec le Vitara, la donne a changé : La mode du 4x4 chic, souvent choisi d’ailleurs dans sa sympathique déclinaison découvrable avec sa capote blanche et souple, pour profiter du soleil aux beaux jours, fait fureur. Une icône automobile est née.

Pour redonner son lustre d’antan à votre Suzuki Vitara cabriolet, une nouvelle capote de remplacement, similaire à l’originale, est une réponse toute trouvée : 

 

- Capote pour Suzuki Vitara Mk1 de 1988 à 1994

 

- Capote pour Suzuki Vitara Mk2 de 1995 à 2006 (avec les trois vitrages arrières amovibles)