Le Suzuki Grand Vitara

En version tôlé ou décapotable, un succès immédiat pour Suzuki

C’est en 1998 que Suzuki lance un nouveau modèle, le Grand Vitara. Disponible, comme d’ailleurs pour le Vitara, en trois carrosseries : 3 et 5 portes ainsi qu’une très attendue version cabriolet.

 

Les lignes de ce nouveau 4x4 sont dans l’air du temps, plus arrondies, avec des dimensions qui en font la tête de proue de la gamme.

L’espace intérieur progresse, la qualité perçue et l’ergonomie également. Le style est moderne et plaît immédiatement. La version décapotable de ce Grand Vitara rencontre un grand succès, au contraire du Toyota Rav-4 qui la même année sort une version cabriolet qui ne restera que deux ans au catalogue faute d’acheteurs. Notons toutefois, que si le Toyota Rav-4 échoue à trouver le succès dans sa déclinaison bâchée, la version tôlé est elle un vrai succès commerciale.

Pour le Grand Vitara, c’est tout autre : la version cabriolet sera disponible jusqu’à la fin de l’année 2004. Six ans d’existence donc pour une carrière qui n’aura vu que peu de modifications, si ce n’est une calandre légèrement remaniée en 2002 et la même année, un nouvel intérieur, uniquement proposé pour les versions tôlées 3 et 5 portes. En 2001, Suzuki dote le Grand Vitara d’une carrosserie supplémentaire, le Grand Vitara XL7, qui est un Grand Vitara 5 portes avec un empattement plus long qui lui permet d’accueillir jusqu’à 7 passagers grâce à sa rangée de siège supplémentaire. Il s’agit alors du plus grand véhicule de la gamme.

 

 

Concernant le Grand Vitara cabriolet, son système de capotage et bien pensé. Les attaches de la capote reprennent le système du Vitara Mk2 : Les deux vitrages de côtés peuvent se retirer indépendamment, de même que la lunette arrière, par un système de glissières et de fermetures éclairs. Là où cette capote se différencie, outre ses dimensions, c’est la partie avant. En effet le toit de la capote du Vitara, est d’un seul tenant, d’avant en arrière. Sur le Grand Vitara, au contraire, le toit est en deux parties distinctes. L’avant, au-dessus du poste conducteur est séparé de la partie arrière par un épais arceau central, peint couleur carrosserie. Ainsi, l’arrière peut basculer dans le coffre et le véhicule peut conserver la partie avant, ouverte ou fermée, à la manière d’un bikini. Cette astuce offre au Grand Vitara plusieurs possibilités de décapotage et c'est justement le même type de bâche et de système de capote qui sera utilisé la même année, en 98, sur le Suzuki Jimny cabriolet, à savoir, une capote en cinq parties, avec fermetures par glissières et fermetures éclair pour l'ouverture et la fermeture de la bâche.

 

En ce qui concerne les qualités intrasèques du Grand Vitara, les performances en tout terrain sont au rendez-vous et distingue une fois encore le Grand Vitara de ses concurrents aux vocations quasi exclusivement urbaines. Mais un soin particulier a été apporté pour rendre le Grand Vitara aussi à l’aise sur les chemins escarpés que sur route, une polyvalence qui fera sa réputation.

 

Si vous recherchez une capote de remplacement pour votre Grand Vitara, optez pour la qualité:

- Bâche pour Grand Vitara cabriolet de 1998 à 2004  (capote en cinq parties comme l'originale)


Écrire commentaire

Commentaires: 0